Des représentants de la Junte d’Andalousie visitent les installations de Planasa à Huelva

Des représentants de la Junte d’Andalousie visitent les installations de Planasa à Huelva
02 Février
CATÉGORIES Partner

Le 24 janvier, Rodrigo Sánchez Haro, conseiller d’Agriculture, Pêche et Développement Rural d’Andalousie, ; Rafael Olvera, directeur général de Production Agricole et d’Élevage ; Francisco José Romero Rico, délégué du Gouvernement à Huelva, et Rosa Ríos, directrice générale des Industries et de la Chaîne Agroalimentaire, ont visité les installations de Planasa à Cartaya (Huelva). Cette visite fait partie des rencontres organisées avec des entreprises obtentrices de fruits rouges dont le but est de découvrir les dernières innovations technologiques en matière de nouvelles variétés et de partager leurs inquiétudes face à la campagne 2018.

En ce qui concerne Planasa, Federico Crespo, directeur général pour l’Europe, et Miguel Ángel Hidalgo, directeur corporatif de R+D, se sont chargés de recevoir les autorités et de guider les visiteurs aux côtés d’Elena Sáenz, directrice de l’Association Nationale d’Obtenteurs Végétaux (ANOVE). Dans son discours de bienvenue, Crespo a expliqué que l’amélioration végétale des plants – également appelée obtention végétale – « est une activité indispensable, d’une importance économique considérable, hautement technologique et basée sur la recherche et le développement de nouvelles variétés végétales, qui permet de répondre à la demande des consommateurs tout en respectant la durabilité économique, environnementale et sociale de toute la chaîne alimentaire ». Par exemple, grâce à l’obtention, on réussit à produire des variétés qui offrent une meilleure saveur et durabilité, pouvant ainsi être présentes sur le marché 9 mois par an.


De gauche à droite : Elena Sáenz, directrice d’Anove ; Miguel Ángel Hidalgo, directeur corporatif de R+D de Planasa; Rafael Olvera, directeur général de Production Agricole et d’Élevage, et Rodrigo Sánchez Haro, conseiller d’Agriculture, Pêche et Développement Rural.

Le conseiller a, quant à lui, souligné que le fait d’avoir misé fermement sur la R +D et sur la recherche de nouvelles variétés est l’une des raisons pour lesquelles les fruits rouges s’avèrent être un « indiscutable » moteur économique de la province de Huelva et le « fer de lance » de l’agriculture andalouse.

Sánchez Haro a également fait allusion au rôle important que jouent les entreprises obtentrices, comme Planasa, au moment de surmonter ces « défis constants » à travers l’innovation et la recherche avec de nouvelles variétés. Ce n’est pas en vain, a-il ajouté, que le secteur des graines et des plants de épinière est celui qui y destine le plus de ressources et de personnel, allant, dans certains cas, jusqu’à 30% de ses revenus. « C’est l’industrie qui mise le plus sur la R + D », a-t-il conclu.

Les visiteurs ont eu l’occasion de découvrir les principales lignes de recherche sur lesquelles on travaille actuellement, donnant lieu à un plus grand nombre de variétés qui, parmi d’autres améliorations, présentent une durée de vie plus longe, une meilleure résistance au transport et davantage de goût et de fermeté.

Cette rencontre d’entreprises obtentrices de fruits rouges a été organisée par ANOVE, de laquelle Planasa est partenaire.

Idiomas:

Planasa